5 conseils +1 avant de partir à San Francisco

Vous avez toujours rêvé de vous rendre à San Francisco, de traverser le fameux pont rouge (Gloden Gate Bridge), de visiter Alcatraz, de voir les magnifiques maisons victoriennes de Haight St., de papillonner à Chinatown ou encore, pour les geeks, de faire un saut aux portes de Twitter, Google ou Facebook.
Ça ne s’improvise pas.
Voici quelques conseils pour voyager sereinement.

 

1- Bien déterminer quand partir

On ne le dira jamais assez, pour payer son billet d’avion le moins cher possible, il faut s’y prendre plusieurs mois en avance.
L’été n’est pas toujours idéal car ce genre de destination fait le plein de touristes… et les tarifs sont plus élevés.

2- Choisir la compagnie aérienne

Alors qu’il y a 10 ans, seul Air France proposait un Paris-San Francisco-Paris, désormais (en plus d’Air France), vous pourrez voyager avec Norwegian Airlines, United Airlines, XL Airways ,  et enfin French Bee.
Airfrance 
Norwegian
United
XL
FrenchBee

3- Comparer les prix

Souvent, il est préférable de passer par un comparateur de prix.
Personnellement, j’utilise fréquemment Opodo.
Ainsi, sur un aller-retour Paris-San Francisco sans escale, j’ai économisé 400 euros.
J’ai acheté mon billet 2 semaines avant le départ environ 600 euros au lieu de 1000 euros sur le site de Air France et United Airlines. Pourtant, mon voyage est avec United Airlines.
Petit conseil qui vous fera faire de grosses économie, toujours faire vos réservations en navigation privée.
Opodo
Liligo
Kayak
Algofly
 

4- Choisir son hébergement

Plusieurs solutions s’offrent à vous… mais à San Francisco, ce qui est valable ailleurs n’est pas forcément valable.
Les propositions de logement sur Airbnb sont très chères, il faut avoir un bon budget pour trouver un toit qui vous convient. L’option qui s’offre à vous est de choisir un hôtel ou encore une auberge de jeunesse.
Voici un classement des auberges : TripAdvisorBookingHostelWorld
Hôtels : TripAdvisorTrivagoEbookers

5- Faire son ESTA

Passage obligé pour voyager aux Etats-Unis, obtenir une autorisation électronique de voyage pour se rendre aux USA.
Cette autorisation est valable pour rester sur le territoire pendant 90 jours. (Validité du document: 2 ans)
Sans ESTA (Electronic System for Travel Authorization), impossible de poser le pied sur le territoire.

Dernier conseil

Pour ne pas vous retrouver comme moi, avec un hors forfait de 60 euros en ayant même pas encore atterri, je vous conseille vivement d’avoir une puce Free Mobile. Mon expérience avec RedBySfr sur ce coup, a été mauvaise. Heureusement, j’avais prévu le coup. J’ai donc changé de puce, et grâce à Free Mobile j’ai pu rester joignable via Whatsapp, réserver un Uber ou un Lyft, programmer un itinéraire à pieds via googleMaps…

 

Laisser un commentaire