Que faire « on me dit que j’ai mauvaise haleine » ?

Le 14 février, jour de la Saint-Valentin, on célèbre l’amour et les bisous. 

Cependant, plus de 30% de la population sont des grenouilles que personne ne veut embrasser. 

Cela n’a rien à voir avec leur technique, la raison est très simple: la mauvaise haleine. 

Selon les statistiques, un tiers de la population mondiale a une mauvaise haleine chronique, également appelée halitose. 

Quelles sont les causes de la mauvaise haleine?

La mauvaise haleine est généralement attribuée aux composés soufrés volatils (VSC) qui sont libérés lorsque les bactéries présentes dans la bouche métabolisent les débris alimentaires. 

L’halitose est originaire de la cavité buccale dans 90% des cas, bien que 10% des patients souffrent de mauvaise haleine en raison de maladies de l’appareil gastro-intestinal, des voies urinaires ou respiratoires.

La mauvaise hygiène buccale est la raison la plus courante de la mauvaise haleine, mais parfois, même ceux qui ont de bonnes habitudes de nettoyage des dents peuvent en devenir la victime. 

Les prothèses dentaires et les appareils orthodontiques rendent le nettoyage des dents plus difficile et les particules de nourriture manquées lors du brossage peuvent se décomposer et causer des odeurs. 

Les conditions qui provoquent une bouche sèche peuvent également augmenter le risque de mauvaise haleine. 

La salive élimine naturellement les particules de nourriture de la bouche, régule le micro-environnement buccal et maintient l’haleine fraîche. 

Lorsque la quantité de salive est réduite, les bactéries dans la bouche se développent plus rapidement.

La plupart d’entre nous n’est pas étonné que le régime alimentaire puisse également déclencher une mauvaise haleine. 

Des ingrédients tels que l’ail donnent une mauvaise haleine à cause des composés sulfuriques qu’ils contiennent. Même le brossage et le rinçage des dents ne masqueront que temporairement l’odeur. 

La viande rouge peut aggraver l’odeur de votre haleine, car de petites particules de protéines emprisonnées entre les dents peuvent se décomposer et créer des odeurs. De plus, beaucoup d’entre nous ont du mal à commencer la journée sans la tasse de café obligatoire, mais cette boisson aromatique peut dégager une odeur persistante. 

Heureusement, ce n’est que temporaire. 


Beaucoup d’entre nous ont du mal à répondre à cette question: «Est-ce que j’ai une mauvaise haleine?


Comment savoir si votre haleine a une odeur de fraîcheur ou pas? 

Avant de commencer à analyser nerveusement les réactions des gens chaque fois que vous ouvrez la bouche, sachez qu’il existe des moyens simples de le savoir. 


• Le test de léchage – léchez votre poignet avec le dos de votre langue, laissez-le sécher pendant 15 secondes, puis sentez-le. 

C’est à peu près l’odeur que les autres personnes vont détecter sur votre respiration. 


• Demandez à un dentiste – il est plus facile de poser des questions personnelles à votre médecin que vos proches, et vous aurez peut-être moins honte de poser la question «Ai-je la mauvaise haleine?»


• Un halomètre – oui! La technologie peut vous aider avec ce problème! 

Il existe des dispositifs spéciaux, appelés halomètres, qui mesurent les niveaux de composés soufrés volatils (VSC) dans la bouche. 


Les meilleurs produits pour traiter l’halitose 

Avec une brosse à dents, il est uniquement possible d’accéder aux parties visibles des dents, soit environ 60% de leur surface.

Il faut donc s’aider de brosses interdentaires qui glissent facilement entre les dents. Utiliser aussi un gratte langue et enfin un bain de bouche pour finir de tuer les bactéries restantes.

Eh puis, ne jamais sortir sans un paquet de chewing-gum sans sucre sur soi ou encore des pastilles fraiches (Frisk…)

Laisser un commentaire