L’AFFAIRE DU DR CREAM de Québec à Londres : La traque d’un tueur en série à l’ère victorienne de Dean JOBB

Vous connaissez Jack l’Éventreur, découvrez le Dr Cream : l’histoire effrayante du médecin canadien le plus meurtrier de l’ère victorienne.
Né à Glasgow en 1850, élevé dans la ville de Québec et ayant étudié à l’Université McGill, le Dr Thomas Neill Cream est suspecté d’avoir tué deux femmes, à Québec et en Ontario, et jusqu’à quatre personnes à Chicago, avant d’arriver à Londres en 1891. Il commence alors à utiliser des pilules contenant de la strychnine pour tuer des prostituées et devient l’un des tueurs les plus prolifiques de l’histoire. À la manière de Jack l’Éventreur, ce médecin assassin cible essentiellement des femmes vulnérables et désespérées, très pauvres ou prostituées, qui lui demandent une assistance médicale.

Articulé autour du procès s’étant déroulé à Londres en 1892, L’affaire du Dr Cream met en lumière la confiance aveugle accordée au personnel soignant de l’ère victorienne, ainsi que les enquêtes policières bâclées, les fonctionnaires corrompus et la moralité douteuse de l’époque qui permettent à un homme en situation de pouvoir de s’en prendre à des femmes et de tuer, encore et encore.

 

  • à l’origine du concept de « serial killer »
  • Naissance de la médecine légale à une époque où les meurtres des plus pauvres étaient souvent ignorés
  • Naissance de la police scientifique et les techniques d’enquête
  • L’alliance habile de l’Histoire et du true crime : « True crime historique »

Auteur, journaliste et professeur en Nouvelle-Écosse, Dean Jobb s’est spécialisé dans les récits de true crime. Ses articles sur le sujet sont souvent publiés dans la presse. Ses précédents ouvrages ont été largement récompensés au fil des années.

Son livre précédent, The Empire Of Deception, a été nommé au prix Hilary Weston pour la non-fiction et a fait partie des meilleurs livres de l’année 2015 selon le Globe and Mail et le National Post.

432 pages – 24€ – Les Éditions De L’Homme – 19.01.2023